• Philippe Moreau

Trans-Australia 2018 J 22

Mis à jour : 18 oct 2018

Etape 22 – Penong – 20km après Nundroo // 94,40 km – 15h57’


Ce matin nous quittons Penong et partons déposer Philippe 5 kilomètres plus loin. Le camping-car part quelques heures plus tard, et en profite pour passer à l’épicerie du coin. En effet, un panneau nous indique qu’il n’y en aura pas d’autre avant… 1000 kilomètres ! Alors on en profite pour réaliser quelques courses d’appoint, puis prendre la route direction Nullarbor Plain. Déjà, les eucalyptus commencent à se faire moins oppressants des deux côtés de la route. L’horizon s’étire et les routes tracent des lignes droites de plus en plus longues.


Difficile de prévoir nos fins d’étapes prochaines. Roadhouse ou non ? Tout dépend de ce que Philippe avalera comme kilomètres, sachant qu’on peut se permettre un écart de 15 voire 20 bornes grand maximum entre la fin d’étape et le lieu où nous allons dormir. L’idée étant toujours de passer le moins de temps possible dans les transferts en voiture. Ce soir nous avons deux options possibles, un roadhouse situé au 76ème kilomètre de l’étape, à Nubbo, ou alors camper. Dans l’optique où Philippe fait encore une journée à 90 kilomètres cela collerait pour le roadhouse, mais dans celle où il revient aux alentours de 100 bornes cela ferait trop loin. Suspense…


Un roadhouse est un lieu de halte, généralement constitué d’une station essence et d’un motel, et qui peut subvenir à tous les besoins de première nécessité pour les voyageurs. Vous pouvez louer une chambre, prendre une douche et acheter de quoi manger ou boire. Parfois espacés de plusieurs centaines de kilomètres chacun, ce sont les seuls points de civilisation que nous allons être amenés à rencontrer jusqu’à Norseman, c’est-à-dire pendant le prochain millier de kilomètres. Et il n’y en a pas 36, alors on croise les doigts pour stopper nos étapes le plus près possible de ces « oasis ». Même si en fin de compte tout cela ne dépend pas de nous, mais bien de Philippe et de ses jambes.


Le moment fort de l’étape a lieu très tôt dans la journée : il est 6h15, nous sommes au 16ème kilomètre et Philippe passe la barre des 2000 kilomètres. Le tout en 21 jours, 2 heure et 24 minutes. C’est son record personnel. On est tous très contents du travail accompli même si tout le mérite revient à notre coureur. Bravo à lui, et maintenant place aux 3000 kilomètres !


Je ne vais pas vous parler des mouches tous les jours, mais sachez qu’elles sont toujours là. Et que chaque jour leur amour pour nous se fait de plus en plus oppressant. Et matinal. Qu’il est loin le temps où nous pouvions profiter du soleil en toute quiétude… Néanmoins chacun commence à comprendre l’astuce : il faut rester zen. S’énerver ne mène jamais à rien contre ce genre de bestioles. Elles continuent de revenir à la charge, et en tuer une ne décourage jamais les autres de prendre le relai. Surtout que la plupart du temps, avec la fatigue et la chaleur vous finissez toujours par vous frappez vous-même…


Philippe penche sévèrement à droite aujourd’hui. A force de compenser les douleurs, d’autres finissent par se créer. Une compensation en appelle une autre et il est vrai que l’accumulation des jours commence à peser dans la balance. On instaure néanmoins deux nouvelles micro-sieste durant cette étape, sur les conseils de l’un de ses coachs sportifs.

76ème kilomètre et nous traversons Nubbo. Philippe opte pour la solution roadhouse. Ne jamais rechigner du confort si celui-ci est amené à disparaître. On en profite alors pour aller réserver, et l’on découvre juste à côté de la station essence… un green de golf ! Ou plutôt le troisième trou d’un parcours. Et pas n’importe quel parcours puisqu’il est considéré comme le plus long du monde ! S’étalant sur deux états (le South Australia et le Western Australia) et plus de 1 365 kilomètres en suivant l’Eyre Highway, ce parcours comprend 7 trous de base et 11 trous supplémentaires aménagés autour des différents roadhouse qui bordent cette route. Une carte de pointage peut même être achetée, moyennant 70$ australiens, et validée par les établissements au fur et à mesure de votre progression, vous octroyant le droit d’obtenir un certificat une fois tous les trous complétés. Notre trou du jour, le « Wombat Hole », fait référence à la plus grande colonie de wombats à nez poilus au monde, qui vit dans les alentours. Un nouvel animal à ajouter à notre pokédex, et dont nous aurons l’occasion de reparler très bientôt.


La fin d’après-midi est plus agréable, un vent fort se lève et atténue la chaleur qui commençait à devenir écrasante. Coup de boost pour notre coureur, que les deux micro-siestes supplémentaires du jour ont assurément requinqué, et qui retrouve enfin un kilométrage plus élevé avec 94,40 kilomètres au compteur aujourd’hui. Retour en arrière au roadhouse en deux temps trois mouvements. La douche l’attend. Le repas aussi. Ainsi que son lit. Et demain la route. Encore et toujours.





Total de la distance parcourue : 2078 kilomètres

201 vues1 commentaire